Le monoxyde de carbone est méconnu des citoyens en général, et pourtant c’est un gaz qui provoque en France chaque année, notamment en période de chauffe, des intoxications. Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant, indétectable, invisible, inodore et non irritant. Alors, la Préfecture du Doubs en partenariat avec Habitat 25, lance une campagne de prévention et d’information sur les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Comment détecter ce gaz, s’il n’a aucune forme, aucune odeur ?

Vous devez être attentifs à votre état. En effet, ce gaz se diffuse très vite dans votre appartement ou maison et  peut être mortel en moins d’une heure. Maux de têtes, nausées, vomissements, sont les symptômes qui doivent alerter. Si ces symptômes sont observés chez plusieurs personnes dans une même pièce ou qu’ils disparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas, aérez immédiatement votre pièce, sortez de chez vous et appelez  les urgences en composant  le  15  ou le  112.

Mais c’est nouveau ce gaz, jamais entendu parler ?

Non pas du tout. Le monoxyde de carbone (CO) est méconnu des habitants, il est dangereux et ne prévient pas.  Cette intoxication est la première cause de mortalité par toxique en France. Plus des trois quarts des Français équipés d’appareil de chauffage à combustion ne sont  pourtant pas conscients d’avoir à leur domicile des appareils susceptibles d’émettre du CO.

Quels conseils mon bailleur peut me communiquer, pour éviter un drame ?

Respectez  les règles de sécurité concernant le fonctionnement et  l’utilisation de vos appareils de chauffage à combustion (bois, charbon, fuel, gaz naturel, butane, propane, essence ou pétrole… ) de production d’eau chaude  (chauffe-eau au gaz) et  de barbecues dans des endroits clos. Ces gestes simples peuvent éviter la production de ce gaz mortel.

Et voici des petits conseils très utiles :

–          tous les jours, aérez au moins dix minutes votre habitat,

–          maintenez les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air,

–          respectez les consignes d’utilisation des appareils à combustion et ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu,

–          ne jamais se chauffer avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, cuisinières, etc…),

–          n’utilisez sous aucun prétexte un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…).

Prenez soin de vous et de votre intérieur, c’est indispensable. Retrouvez les articles sur la prévention des incendies pour un bien vivre ensemble.